Chers,

La semaine passée, vous avez extrapolé mon comportement paternel. Pour avez aussi fait ma publicité sur votre mur, arguant que ce qui date d’hier est intemporel, d’où j’infère que je n’écris pas du yaourt.

Et c’est tout pour cette fois.

En partage :

Aujourd’hui, encore du vin et des lettres :

Le Cahors Solis
me rappelle
la pince Dymo

La semaine prochaine, la disparition du dernier vampire.