Chères, chers,

Il y en a une à qui il semble bien, et une autre qui connaît un écho qu’on n’entend qu’après trois mois.

Et il y a ici l’itinéraire d’une femme du rang. J’ai failli écrire un çmr sur le même thème, mais il vous suffira de transposer cet écho par anticipation.

Cette semaine,

Un portillon
me rappelle
la paroi lisse

Dimanche prochain, le bruit et l’odeur…