Ça me rappelle...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Marius

Fil des billets

dimanche 19 juin 2011

165 - Une devanture

me rappelle qu’une montre, c’était quelque chose

Avec le temps… avec le temps, le temps a changé, avec le temps.

(Où la phrase préliminaire, pour une fois, ne commence pas par « où »).

Lire la suite...

dimanche 6 mars 2011

150 - Des gribouillis

me rappellent un Pauillac qui sentait la rentrée des classes

Où l’on observe — encore — que les choses désagréables peuvent laisser un souvenir agréable.

Lire la suite...

dimanche 14 novembre 2010

134 - Les mots qui ne vont pas

me rappellent les mots qu’il faut

Où l’on voit qu’il faut savoir dire « Stop  ».

Lire la suite...

dimanche 31 octobre 2010

132 - Deux peignoirs

me rappellent que mes petits sont grands

Où la paternité induit une erreur de perspective.

Lire la suite...

dimanche 19 septembre 2010

126 - Dra-gon boul-leu Zèdeuzèdeuzè-deu

me rappelle que je suis un bon gros toutou bien contaminé

Où la bêtise à coins arrondis nous semble préférable à celle sur écran plat.

Lire la suite...

dimanche 6 juin 2010

111- L’amour et la haine

me rappellent la nappe et le gaz

On l’on voit qu’on voyait mieux quand on voyait moins.

Lire la suite...

dimanche 23 mai 2010

109 - Couper les cheveux de Marius

me rappelle un train de vie, le parfum de l’eau de rose, et que les adultes ne croient pas les enfants

On l’on voit qu’on n’entend pas.

Lire la suite...

dimanche 21 février 2010

96 - Un pas que Jeanne ne fait pas

me rappelle que ce qui est bien, c’est que je n’explique pas trop

Où l’on conjugue la famille avec le passé : composée, décomposée, recomposée, redécomposée…

Lire la suite...

dimanche 31 janvier 2010

93 - Endormir Jeanne

me rappelle que j’ai caché aux enfants la triste fin de Mireille

Où l’on comprendra combien il est risqué de fréquenter les débits de boisson, même quand on est un diptère.

Lire la suite...

dimanche 3 janvier 2010

89 - Un câlin de Marius

me rappelle atiticou

Où l’on constate en caressant la peau d’un enfant — ce fut un bébé qu’on couvrait des deux mains, vous en souveniez-vous ? — que paradoxalement, quand il grandit, il disparaît.

Lire la suite...

dimanche 6 décembre 2009

85 - Une tache

me rappelle pourquoi je n’aimais pas la confiture de fraise

Où il sera question des couleurs et des goûts, pour changer.

Lire la suite...

dimanche 22 novembre 2009

83 - Un banc

me rappelle que j’ai donné du pain sec à Dominique Baudis

Où les colverts rapprochent les cols blancs des cols bleus.

Lire la suite...

dimanche 8 novembre 2009

81 - Emmener les enfants au cinéma

me rappelle un Eskimo, un chien, une vache, un cheval, un Sicilien, une campanule…

On l’on verra plus fort que le monochrome en peinture : le monochrome statique au cinéma.

Lire la suite...

dimanche 11 octobre 2009

77 - Un enfant heureux

me rappelle un enfant triste

Où ça casse, puis ça passe, mais ça laisse des traces.

Lire la suite...

dimanche 16 août 2009

69 - Jeanne qu’on presse comme une éponge

me rappelle le jour où bougeaient les fenêtres

Où le souvenir s’avère être une invention.

Lire la suite...

dimanche 16 novembre 2008

30 - Coucher les enfants

me rappelle que j’ai été un chauffard précoce

Où l’on découvrira ce que la chanson française doit aux automobiles américaines.

Lire la suite...